L'équipe d'Ars Anima

Albertine Itela et Armelle Abibou, comédiennes sur le précédent projet Nés Quelque Part. © AFD

Ars Anima

Notre enjeu : comment sensibiliser le public autrement ?

Ars Anima est une association culturelle loi 1901, qui conçoit depuis plus de 15 ans des projets d’éducation et de sensibilisation du public sur les thèmes de société qui nous concernent. Elle propose aux visiteurs des expériences en immersion dans la peau de personnages, au sein de parcours en interaction avec des comédiens, de l’image et du son. Une approche participative et innovante qui place l’humain au centre et permet d’aller à la rencontre de l’ “autre ».

En faisant appel aux émotions et perceptions, Ars Anima cherche à sensibiliser le public autrement et à décaler son regard. Elle souhaite également donner envie au visiteur d’en savoir plus, de se forger sa propre opinion… voire même de s’engager !

L'équipe de création

Cécile Delalande
Directrice artistique

Depuis 1994, Cécile Delalande créé des projets de sensibilisation sur les thèmes de société, culture, environnement. De la création des pyramides de chaussures contre les mines antipersonnel pour Handicap international, à la problématique des réfugiés, au mal-logement, aux problématiques de développement et d’environnement, elle participe à la création d’événements qui sensibilisent l’opinion publique, décalent le regard et invitent à agir autrement.

En 2004, elle fonde Ars Anima et s’entoure de partenaires et d’artistes à la sensibilité partagée pour créer des projets immersifs sur les thèmes majeurs de société. Avec comme credo, la phrase de Confucius : “Dis-moi et j’oublierai, montre-moi et je me souviendrai, implique-moi et je comprendrai ». Et comme enjeu : faire le lien entre la société civile et le monde culturel dans le but de promouvoir des projets éducatifs citoyens qui reposent sur un apprentissage ludique basé sur l’expérience.  Des projets menés en collaboration avec le Parc de la Villette, le Louvre, le CCN de Créteil, la RMN-Grand Palais, la Cité des Sciences, le théâtre Lequai… et l’UNICEF, CCFD Terres Solidaires, l’AFD, Solidarité Sida…

Luis Villegas
Metteur en scène

Luis VILLEGAS, comédien, clown et metteur en scène, est né à Santiago au Chili en 1965.
Après un cursus universitaire scientifique, il obtient une licence d’art – spécialité études théâtrales – à l’Université du Chili en 1993.
Il débute alors une carrière de comédien au Chili au théâtre, au cinéma et à la télévision.
En 1995, il quitte son pays et continue sa formation en France, à l’école internationale Jacques LECOQ et à l’Université de Paris 8 où il obtient une licence de théâtre.
En parallèle, il poursuit sa carrière en France en tant que comédien/danseur/mime dans de nombreux spectacles.
Il fonde également sa compagnie de théâtre INTI en 2004 et interprète plusieurs de ses créations.
Passionné par l’art de la rue, il rejoint la compagnie LES ALAMAS GIVRES pendant 10 ans puis la compagnie OPOSITO avec laquelle il continue sa collaboration aujourd’hui. En 2012, il est diplômé de l’école LE RIRE MEDECIN pour exercer son métier de clown en milieu hospitalier.
Ces dernières années, il participe au projet d’exposition interactive Nés quelque part avec la compagnie ARS ANIMA sur la thématique du développement durable, un sujet qui lui tient tout particulièrement à cœur.

Cécile Février
Création sonore

Ayant effectué un double parcours en Histoire et Ethnologie, Cécile Février a toujours été sensible à l’oralité et aux sons qui l’entourent. Après des années de collectage audio du patrimoine oral marseillais, elle s’est orientée vers la radio et l’art comme média mais aussi comme art. C’est ainsi que pendant plusieurs années elle a réalisé des documentaires radiophoniques sur des sujets de société et créé des bandes sonores pour différentes manifestations culturelles.

Aujourd’hui elle continue de laisser traîner ses oreilles et ses micros tout en se formant aux métiers du son à l’image, que ce soit le montage ou la perche.

Claudine Castay
Création lumières

www.claudinecastay.com

Claudine Castay est née en 1978 à Aix-en-Provence, après des études de Biochimie à Marseille, elle décide de se consacrer à sa passion première : le théâtre. Elle déménage en Italie à Milan où elle travaille comme assistante à la mise en scène. Très vite elle réalise que la lumière la passionne et se forme comme électricien de plateau à l’opéra de Turin, il Teatro Regio, puis à la conception lumière en suivant un Master en Light Design à l’Accademia di Belli Arti di Marcerata en 2007. Depuis lors elle a créé les lumières de nombreux spectacles de théâtre et de danse en Italie, en France et en Allemagne. Elle vit depuis 2014 à Berlin où elle travaille également dans la production cinématographique.

Patrick Marijon
Directeur de production - Kanju

www.kanju.fr

Directeur de la production de l’établissement Public du Parc de la Villette de 1992 à 1999, il rejoint ensuite Stéphane Lissner à la tête du Festival international d’art lyrique d’Aix-en-Provence où il occupe le poste de directeur général adjoint. Il poursuit cette activité sous la direction de Bernard Foccroulle jusqu’en juillet 2009, pour la direction du Théâtre National de Chaillot jusqu’à l’automne 2010.

Il rejoint alors Kanju qu’il a co-fondé avec Félix Lefebvre, société intervenant dans le domaine de la scénographie d’équipement, de l’ingénierie culturelle et de la production aux côtés d’artistes du spectacle vivant.

Benoit Probst
Directeur technique - artéOh

www.arteoh.fr

Ingénieur Arts & Métiers, Benoit Probst s’est formé aux métiers du spectacle à l’Opéra National du Rhin et à l’Opéra National de Paris (Bastille et Garnier). Pendant 12 ans, il dirige les bureaux d’étude et ateliers de décors de ces deux prestigieuses institutions.

De 2007 à 2010, il rejoint l’équipe de Franco Dragone Entertainment et prend en charge la maîtrise d’œuvre et l’ingénierie de l’ensemble des éléments scéniques du spectacle aquatique permanent The house of dancing water à Macao. En 2009, il revient en France et crée artéOh afin de mettre ses compétences et son expérience au service de l’ensemble des acteurs du spectacle vivant. Il a également conçu et développé en détail les structures des « nuages » de la Philharmonie de Paris.

Marion Lefebvre
Chargée de production et de coordination

Diplômée d’un Master de Biologie, Marion Lefebvre est depuis toujours sensible au respect de la vie quelle que soit sa forme. Elle découvre à Dijon l’organisation d’évènement en participant à 3 éditions de la Semaine de l’Environnement, festival de sensibilisation aux problématiques environnementales sociales et économiques. Elle y exerce son goût de mise en relation les différents acteurs et d’organisation d’évènements : conférences, projections/débats, manifestations, repas, ateliers pour les enfants, concerts et bals, ….
Elle se forme en production de spectacles vivants auprès de Patrick Marijon lors de son contrat chez Kanju (suivi de production pour des compagnies de théâtre et musique) de 2013 à 2016 et commence à travailler sur la production de Nés quelque part. Depuis 2016, elle accompagne Ars Anima dans le développement de ses projets, autant sur la production que sur la coordination de tournée.
En 2019, elle coordonne la tournée en Chine du spectacle Partage de midi de Paul Claudel mis en scène par Eric Vigner.

Anatole Levilain-Clément
Création et réalisation des animations vidéos

Jeune touche-à-tout hyperactif, Anatole Levilain-Clément crée parce que ça le démange quotidiennement. Évoluant dans un univers en perpétuel chantier, il se plaît à multiplier les outils et à mélanger les supports — prise de vues réelles, stop motion, dessin-animé, animation 3D —, à la recherche d’alchimies nouvelles, d’une matière bien à lui. Il aime se mesurer à des projets impossibles, convaincu que du seul enthousiasme naissent les plus beaux ouvrages.

Originaire du Mans, il grandit en Aveyron, où du primaire au lycée il fréquente les scènes de théâtre et fonde un club pour vidéastes en MJC.
Pendant ses études au BTS Audiovisuel des Arènes à Toulouse, puis à l’École de la Cité à Saint-Denis, les films qu’il bricole dans son coin obtiennent une trentaine de prix et une centaine de sélections en festivals à travers le monde.
Ses films sont également intégrés à neuf ciné-concerts entre Paris et Toulouse, à une exposition vidéo VEEPEE, et diffusés sur TV5MONDE et OCS.

En 2021, son premier long-métrage d’animation est intégré à l’opéra La Nuit des Rois d’Antonin Baudry & Laurence Equilbey, disponible sur ARTE CONCERT. Insula orchestra produit par la suite ses deux courts-métrages Quitter le jour et La Volpe.

Raphaël Belliot
Réalisation et montage vidéo

Après une formation technique au sein du BTS Audiovisuel de Toulouse et des études de scénario à l’École de la Cité, Raphaël explore son univers déjanté à travers ses courts métrages ou séries absurdes. Ses productions perfusées à l’humour noir n’en sont pas moins engagées : optimiste dans l’âme, Raphaël milite pour l’écologique, l’éthique, le vivant en général. Son ambition : libérer nos imaginaires, créer des univers novateurs, pour une vie plus éveillée et pleine d’espoir !

https://raphaelbelliot.wixsite.com/portfolio/realisations

Sébastien Carmona
Programmeur technique et régisseur d’exploitation

Travaillant depuis le début des années 90 sur des projets musicaux et théâtraux à des postes artistiques et techniques, Sébastien a toujours attaché une attention particulière a rejoindre des projets ayant du sens. C’est ainsi que son parcours a croisé celui d’Ars Anima en 2015 pour l’expo-spectacle immersive Nés quelque part. Cette collaboration se poursuit en 2022 pour le projet 24h de la vie d’une femme.

Kim-May Renard
Chargée de communication en service civique

Diplômée d’une licence Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université Bordeaux Montaigne, Kim-May Renard a toujours été intéressée par l’événementiel. Elle prévoit de se former dans ce domaine en réalisant un master. Pour découvrir le monde du spectacle, elle réalise un service civique avec Ars Anima. Sensible à la cause de l’égalité femme-homme et aux expositions mettant le visiteur au cœur de ce processus, elle travaille sur le projet 24h de la vie d’une femme, notamment sur le volet communication.

Les comédiens à Cap Sciences Bordeaux

Laure Bezolles
Comédienne

Laure Bezolles plonge dans l’univers théâtral dès son plus jeune âge, puis se forme sans concession sur Bordeaux à l’École du Théâtre en Miettes puis à l’École Temps d’M Espace pour l’Acteur.
Elle monte à plusieurs une première compagnie (Enchantier Théâtre) et un Studio d’acteurs, dans lesquels elle entretient une dynamique de recherche et de création. Elle navigue et se frotte à tous les univers: elle joue seule La Dispute de Marivaux, construit et bricole pour le jeune public avec la Cie Tortilla, met en scène des spectacles (Aïe aïe aïe – cie Betty Blues), apporte son regard aux projets naissants, crée le Collectif des Femmes de l’Ouest…
Depuis 2019, elle s’implique dans la cie Donc y chocs dans laquelle elle défend un projet artistique et social fort, et participe à la création d’un spectacle dédié à l’espace public À quel Prix.
À travers ses différentes expériences, Laure a toujours en ligne de mire de toucher l’humain en plein cœur pour se faire relais d’une parole. C’est dans cette optique qu’elle participe avec enthousiasme au projet 24h de la vie d’une femme.

Aurélie Desert
Comédienne

Diplômé d’un master en Anglais, Aurélie se passionne pour le théâtre depuis son enfance et en fera son métier après une formation à l’école du Théâtre en Miettes.
Comédienne de la région bordelaise, elle en explore de nombreux univers : théâtre écrit, improvisé, jeune public, théâtre de rue, théâtre-forum… avec toujours à cœur de toucher les spectateurs au plus près et sur des sujets sensibles, sociétaux.
Elle co-écrit notamment la pièce Fin de promenade, sur l’univers carcéral féminin et la maternité en prison (cie Qui Porte Quoi), le spectacle tout public Le Fil de l’histoire (cie Zygoptère) et joue depuis 2020 dans C.L.I.T.O, écrit et mis en scène par Frédéric El Kaïm – une conversation autour du féminisme.
Elle travaille également avec les compagnies Anamorphose, Apsaras, BIP, Ezika, GIVB, Digame!

Nicolas Edant
Comédien

Nicolas Edant débute le théâtre avec Francis Azéma à Toulouse en 1999. Sous la houlette de celui-ci puis avec sa propre troupe, il explore des pièces classiques et contemporaines (Shakespeare, Vian, Pinter, …) dans des mises en scène basées sur le jeu, l’intensité des rapports entre les comédiens et le partage avec le public.
Quelques années plus tard il se forme au clown à Paris, puis passe une année à l’École Internationale Jacques Lecoq pour conforter les bases corporelles de son travail. Par la suite il se formera également auprès de Philippe Gaulier à Étampes pour revisiter certains fondamentaux : la complicité et la sincérité du comédien, le partage avec le public et le plaisir du jeu.
Également traducteur, formateur et animateur, il collabore avec plusieurs compagnies et structures en Gironde sur des projets appartenant à des répertoires divers : créations personnelles (Ça va mieux en le disant, seul-en-scène de théâtre et d’humour absurde), visites et animations théâtralisées (Château de Cadillac, La Maison de Bieujac), répertoire classique revisité (Le Préjugé vaincu, Marivaux). Des projets variés toujours basés sur les mêmes dénominateurs communs : le plaisir, la sensibilité et la spontanéité.
Sensible à la question de l’égalité femmes-hommes, il participe au projet 24h de la vie d’une femme d’Ars Anima et projette la création d’un spectacle sur ce thème (Xy, nom provisoire).

Izabella Maya
Comédienne

Actrice et humoriste, Izabella Maya exerce également comme professeure de théâtre et de cinéma en Europe et en Afrique. Elle remporte son premier prix en 2016, celui de la meilleure actrice de la diaspora.
Sur grand écran, elle donne la réplique à Gérard Depardieu, Catherine Deneuve, Cecile de France, Thomas Ngijol…
Elle s’immisce aussi dans le petit écran avec C’est la vie, une série de Marguerite Abouet diffusée sur les chaînes de la francophonie, ainsi que dans différents téléfilms auprès d’acteurs comme Gérard Darmon, Ary Abittan ou Michaël Youn…

Izabella Maya apparaît aussi sur Internet, dans des web-séries et courts-métrages, dont Tourment, un film de sensibilisation au sida vu plus de 18 millions de fois, ainsi que dans le clip Maman du rappeur Gradur, dont elle interprète la mère aux différents âges de sa vie, et qui dépasse les 20 millions de vues.

Enfin, parce qu’elle a des choses à dire et que rien ne remplace la jubilation de la scène, Izabella Maya a joué plusieurs pièces dont Roméo et Juliette, Tailleur pour dames, Eva Peron, Nés quelque part et bientôt 24h de la vie d’une femme.

Izabella Maya écrit son premier seule-en-scène Origine non contrôlée qu’elle joue dans différentes villes en France, au festival d’Avignon et en Europe. Elle l’a également joué pour la première fois en Côte d’Ivoire dans la sélection officielle du festival du MASA (Marché des Arts et Spectacles Africain) et à l’Institut Français d’Abidjan où elle a connu un franc succès.

Aujourd’hui, elle fait l’actualité sur Canal+ Première, dans la série Eki, en interprétant Jessica Obamba, une greffière infiltrée.

Facebook : Izabella Maya Officiel 
Instagram : Izabellamayaofficiel 

Luis Villegas
Metteur en scène et comédien

Luis VILLEGAS, comédien, clown et metteur en scène, est né à Santiago au Chili en 1965.
Après un cursus universitaire scientifique, il obtient une licence d’art – spécialité études théâtrales – à l’Université du Chili en 1993.
Il débute alors une carrière de comédien au Chili au théâtre, au cinéma et à la télévision.
En 1995, il quitte son pays et continue sa formation en France, à l’école internationale Jacques LECOQ et à l’Université de Paris 8 où il obtient une licence de théâtre.
En parallèle, il poursuit sa carrière en France en tant que comédien/danseur/mime dans de nombreux spectacles.
Il fonde également sa compagnie de théâtre INTI en 2004 et interprète plusieurs de ses créations.
Passionné par l’art de la rue, il rejoint la compagnie LES ALAMAS GIVRES pendant 10 ans puis la compagnie OPOSITO avec laquelle il continue sa collaboration aujourd’hui. En 2012, il est diplômé de l’école LE RIRE MEDECIN pour exercer son métier de clown en milieu hospitalier.
Ces dernières années, il participe au projet d’exposition interactive Nés quelque part avec la compagnie ARS ANIMA sur la thématique du développement durable, un sujet qui lui tient tout particulièrement à cœur.

Toute l’équipe de création de 24h de la vie d’une femme

Directrice artistique et auteure : Cécile Delalande
Metteur en scène et adaptation : Luis Villegas
Directeur de production : Patrick Marijon – Kanju
Chargée de production et de coordination : Marion Lefebvre
Scénographie et directeur technique : Benoît Probst- artéOh
Créatrice sonore : Cécile Février
Créatrice lumière : Claudine Castay
Créateur animation vidéo : Anatole Levilain-Clément
Réalisateur et monteur vidéo : Raphaël Belliot
Plasticienne et accessoiriste : Sonia Soussi
Illustratrice : Zélie Peyrichou

Programmeur technique et régisseur d’exploitation : Sébastien Carmona
Régisseur général montage/démontage : Sylvain Brihault
Pupitreurs: Thomas Chelot et Quentin Vauvert

Bande son
Voix comédiennes et comédiens : Aouda : Bibata Roamba / Vandana : Nirupama Nityanandan / Shayda : Shady Nafar / Abi : Machita Daly / Juanita : Odille Lauría Padilla / Marie : Caroline Réali
Et aussi : Taiwo Awaiye, James Borniche, Marta Domingo Marín, Amir Hedayati, Giovanni Ortega, Asil Rais, Tulika Srivastava
Enregistrement : Jean-Marc Bouchez – Studio de la Beaune, Montreuil

Créatrice sonore – montage, habillage et mixage : Cécile Février

Crédits :
Remerciements aux musiciens : Filipo Bonini-Baraldi; Agnès Pinaqui; Luc Ambry et Coline Bouveret
À toutes ces voix de passage : Anaïs, Eduardo, Nina, Alix, Coline, Luc, Zita, Martha, Côme, Cécile, Gianni, Manolita, Paloma, Milly, Clara, Sarah et aux sons de Péroline Barbet, Felix Blume et Karine Teysseire
Mixage Luc Ambry

Crédits photos et vidéos :
Sanger Abdulah, Lionel Astruc, Den-Belitsky – iStock, Raphaël Belliot, Care, Anna Delalande, Doumé, Jon Evans – Flickr, Shayda Hessami, Pierre Holtz – UNICEF, iVolta – Shutterstock, Kirstyokeeffe – iStock, Anatole Levilain-Clément, Danasegar Neda, OceanFishing – iStock, Zélie Peyrichou, Plan International France, Damian Ryszawy – Shutterstock, Mihraban Salih, Elena Skalovskaia – Shutterstock, soft_light – Shutterstock, SOS Méditerranée, Emmeline Vaginay, Andrzej Wrotek– Flickr, Matteo X – Flickr

Création identité visuelle et site internet : BiggerBand
Infographiste : Laurence Pauliac

Nous remercions nos précieux partenaires de la commission d’orientation :
CARE France – Marina Ogier, Sofia Dagna, Laury-Anne Bellessa
Equipop – Aurélie Gal-Regniez, Hélène Ménard, Nathalie Perrotin-Milla
LInstitut de recherche pour le développement (IRD) – Annabel Desgrées du Loû, Caroline Vilatte, Marie-Eve Migueres
Plan International France – Julien Beauhaire, Juliette Benet, Clara Saam
SOS Méditerranée – Julie Béguin, Sabine Grenard, Manon Carbonne
LUNICEF France – Claire Loyrette, David Steinboim, et l’équipe qui a réalisé le livret pédagogique de 24h de la vie d’une femme : Julie Zerlauth, Anaïs Justin, Alice Ponnoussamy, Houda Anaye

Nos partenaires des RRMA (Réseau Régional Multi-Acteurs) qui œuvrent pour l’éducation à la coopération et à la solidarité internationale en France ; et tout particulièrement :
Territoires Solidaires dans la Région SUD – Laurence Griette et Ella Carrera
BFC International en Bourgogne-Franche-Comté – Benjamin Léger et Agathe Procar
So Coopération en Nouvelle-Aquitaine – Annick Lapart, Franck Fortuné et Marine Lefeuvre

 

Un grand merci à toutes les personnes et partenaires qui ont contribué à la création de ce projet : Aide Humanitaire et Journalisme et Voix de Femmes sans Frontières, Lionel Astruc, Loubna Bensalah, Sonia Bertrand, Gaëlle Besson, Alma Bouvier, le Centre Hubertine Auclert, le Club des jeunes filles de Guinée, DDS (Deccan Development Society), Ramata Kapo d’Excision parlons-en, Laurence Falzon, Filactions, Bernadette Rwegera et Rose Nguekeng d’Ikambere, Yves Jouen, Marine Kiéné, La Casa Consolat et La Ruche à Marseille, Jérémie Lurton, Bénédicte Manier, Pauline Marijon, le MMITZ (Movimiento De Mujeres Indigenas Tz’ununija), Marie Paindavoine, Laurence Pauliac, Dominique Poggi et L’Escale, Marie Rajablat, Résolutions, Maud Saheb, Magalie Saussey, SECA, Dana Segar,  Annick Tijou Traoré.

Pour l’étude d’impact :
GREM – UQAM (Groupe de recherche sur l’éducation et les musées) – Anik Meunier, Julie Rose et Marie Tissot
Université Bordeaux-Montaigne – Elisabeth Hofmann et ses étudiants
Cap Sciences

L’expérience Nés quelque part

La méthode de sensibilisation par l’immersion a fait ses preuves avec Nés quelque part, un voyage au cœur des enjeux du climat et du développement durable co-créé avec l’Agence Française de Développement (AFD) et présenté par Ars Anima de 2015 à 2019 dans 6 villes de France (Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Roubaix).

Nés quelque part a sensibilisé près de 50 000 visiteurs, dont la moitié de public scolaire. Les extraits du livre d’or, les articles de presse et l’étude d’impact témoignent unanimement de la force du concept et de l’enthousiasme du public.

En savoir plus  sur le projet Nés quelque part

Voir dans ce film de 1’17 les réactions du public à la sortie du parcours

Les dernières actus

Parcours de vie, parcours de femmes – Table-ronde & expo-photo

Voir plus

Bonne rentrée !

Voir plus
Voir toutes les actus