Le projet éducatif

© Jean François Badias

Sensibiliser le public scolaire à l'égalité filles - garçons

Le projet et ses enjeux

Sensibiliser la jeune génération à l’égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes, c’est contribuer à former des citoyens conscients et engagés sur cette thématique hautement d’actualité.

A l’école primaire, au collège et au lycée à travers l’enseignement moral et civique, l’enjeu est aujourd’hui de favoriser l’émergence de comportements respectueux de la différence, en conscience de la richesse des identités et des complémentarités de chaque sexe.

C’est dans cette dynamique que s’inscrit 24h de la vie d’une femme. A travers les parcours de 6 jeunes filles dans le monde qui deviennent femmes, le projet sensibilise les jeunes âgés de 9 à 18 ans aux différentes formes d’inégalités entre les filles et les garçons et les femmes hommes.

Sensibiliser les jeunes par l’expérience

Éduquer par l’expérience, c’est se donner toutes les chances de toucher la sensibilité des garçons et des filles de la nouvelle génération. Cette démarche de pédagogie active, utilisée par de nombreux professionnels de l’éducation, a déjà fait toutes ses preuves en terme d’apprentissage. Nos connaissances cognitives actuelles le démontrent : le cerveau retient mieux les informations acquises par l’expérience, lors de mises en situations incluant l’interaction et la mise en mouvement (cf travaux de Catherine Guéguen, pédopsychiatre).

24h de la vie d’une femme a reçu le Haut Patronage du Ministère de l’Éducation Nationale qui reconnait l’utilité de cette démarche éducative. A l’instar du précédent projet d’Ars Anima, Nés quelque part, qui sensibilisé 20 000 scolaires aux enjeux de développement durable entre 2015 et 2019. (95% des enseignants et des élèves se disant « très satisfaits » de l’expérience).

Des outils pédagogiques associés

En amont ou en aval du parcours sensoriel, un livret pédagogique accompagne la démarche éducative. Il est constitué de fiches thématiques et de mises en situation vivantes à expérimenter avec des déclinaisons pour chaque tranche d’âges (9-11 ans, 12-14 ans, 15-18 ans).

Réalisé en partenariat avec UNICEF France, il est à destination du corps enseignant et des acteurs éducatifs en général (animateurs, responsables de groupes, parents). Il fournit des outils pour accompagner, approfondir et animer les échanges avec les jeunes sur les thèmes abordés dans le cadre du parcours.

Un dispositif d’initiation à l’art du récit intitulé « De Bouches à oreilles » est également proposé aux enseignants. Créé en partenariat avec l’association Equipop, il développe des techniques de narration et de prise de parole en public. Les élèves sont ainsi invités à être conteur de l’histoire qu’ils ont vécue dans le parcours de 24h de la vie d’une femme et à en devenir les portes-paroles au sein d’autres classes, établissements ou lieux publics.

Dans chaque ville étape du projet, des structures locales d’éducation à la citoyenneté pourront prendre le relais d’un dispositif d’accompagnement pérenne sur ces thématiques.

LES DERNIÈRES ACTUS

Casting Bordeaux

Voir plus

Casting Voix

Voir plus
Voir toutes les actus